Le Lagrein

août 9, 2021 Non Par ZANIN Diego

Le Lagrein : le vin, le cépage, les caractéristiques et l'histoire du roi du Tyrol

Le Lagrein est le cépage rouge le plus caractéristique et le plus précieux du Tyrol du Sud et partage la couronne royale avec le Schiava. Et tout comme le Schiava était autrefois principalement produit en version rosé, à savoir le Lagrein Kretzer.

Heureusement, les vignerons du Tyrol du Sud ont compris le potentiel de structure, de finesse et de longévité de ce vin et ont adopté l’idée d’une production plus sobre, ciblée et techniquement moins invasive.

Mais ce n’est pas une entreprise simple, le Lagrein est un vin corsé, fruité, chaleureux, harmonieux avec des tanins puissants, qui sont cependant apprivoisés par un long vieillissement en fût. Un procédé totalement opposé à celui du rosé-kretzer, où l’on recherchait plutôt peu de couleur et d’alcool et une préférence pour la douceur, l’acidité et le corps élancé.

Non pas que le rosé de Lagrein soit mauvais, au contraire c’est un vin très agréable, excellent aussi pour les fruits de mer, seulement qu’autrefois un seul était produit au détriment de la version la plus importante, ce que nous n’avons pas dit mais qui est le Dunkel de Lagrein.

Zone de production du Lagrein

Ce rouge ardent est produit dans tout le Trentin Haut-Adige, mais sa zone de prédilection est le bassin de Bolzano, à Gries en particulier, où se trouvait autrefois le cœur de Lagrein, les vignobles qui appartiennent encore à l’abbaye de Gries d’où le Muri- Cave de Gries.

Histoire de Lagrein : un autre descendant du Pinot Noir

L’histoire de ce vin noble est fascinante. Le nom d’abord : certains prétendaient qu’il venait de Vallagarina plus au sud, hypothèse confortée par la similitude du nom.

D’autres penchaient vers une descendance grecque, avec un passage classique de la ville de Lagaria, en Magna Graecia, jusqu’aux Alpes du Nord, et ce n’est pas un hasard si Lagaritanos était le vin produit dans cette ville antique.

Et aussi intrigantes que soient ces hypothèses, l’origine de Lagrein se trouve en France, en Bourgogne, en fait Lagrein, selon les dernières recherches ampélographiques et génétiques, est aussi le fils du Pinot Noir, lui aussi père de Teroldego. Ainsi Teroldego et Lagrein descendent de la même souche et il existe de nombreuses similitudes entre les deux grands cépages rouges du Trentin Haut-Adige.

La première nouvelle officielle apparaît en 1379, lorsque le vin de Lagrein est clairement mentionné dans les documents commerciaux. Mais le Lagrein c’est bien plus, il a toujours été le vin star des tables des puissants, des nobles et des ecclésiastiques, c’était un nectar réservé à quelques privilégiés.

Caractéristiques organoleptiques du vin Lagrein

Aujourd’hui, heureusement, le Lagrein est un vin que l’on retrouve même sans piller les caves des abbayes du Tyrol du Sud, et les interprétations sont nombreuses, cependant il est possible de tracer un identikit assez précis pour le reconnaître.

Le bouquet : il est ample, épicé, avec des baies, du cacao, des champignons, du poivre, des épices douces et beaucoup de sous-bois. La persistance et l’intensité sont d’un bon niveau. Ce n’est pas un vin aux arômes subtils et cachés, mais assez exubérant.

En bouche le Lagrein est tannique, structuré, somptueux, frais, aux relents sapides, porté par des tanins puissants, mais bien affiné par l’élevage sous bois. Le poivre et la réglisse se font sentir en bouche, mais ils sont toujours accompagnés d’un fruit chaleureux qui enveloppe toute la bouche.

Accords recommandés pour le Lagrein

C’est un vin typiquement carnivore, les tanins ont besoin d’aliments succulents ou pleins de saveurs. Les fruits chauds, les épices et le poivre le rendent parfait pour les préparations de barbecue typiques. Accompagnez-le de rosbif, de côtes de porc à la sauce barbecue, de gigot d’agneau grillé, de porc effiloché, de poitrine, de boulettes, de lasagne au four.

Découvrez notre Lagrein Gries Riserva DOC